Former des géographes à mettre en œuvre la transition sociale-écologique

S’engager pour les territoires

Le Cursus Master en Ingénierie Transition Territoires Participation (CMI-TTP) forme des étudiants en géographie à concevoir et mettre en œuvre des projets participatifs de transition à l’échelle des territoires locaux.

Un cursus en ingénierie à l’université

Le CMI – TTP est adossé à la licence et au master de géographie, et aménagement de l’Université Paris Nanterre. Les étudiants CMI suivent 20% de modules en plus par rapport à un parcours universitaire classique. Ils obtiennent un diplôme de master 2 et un diplôme d’ingénierie sociale et territoriale.

Une formation professionnalisante

Les étudiants intègrent le CMI – TTP après le baccalauréat. Au cours des 5 années de la formation, ils effectueront 3 stages et au moins un séjour à l’étranger.

Une formation unique

Le CMI-TTP est la seule formation en France à croiser l’ingénierie de projet et la participation dans une approche géographique orientée vers la transition. C’est une nouvelle formation qui ouvre pour la première fois ses portes en septembre 2020.

Accompagner des projets participatifs qui font avancer la transition

Transformer nos modes d’habiter, de mobilité, de production vers des systèmes plus durables : la transition sociale-écologique est un enjeu majeur du monde contemporain. Le CMI a pour but de former des géographes à l’ingénierie sociale et territoriale afin qu’ils accompagnent la participation citoyenne autour de projets qui font avancer la transition sociale-écologique. Par exemple…

  • Rapprocher consommateurs et agriculteurs grâce à un Projet Alimentaire Territorialisé (PAT)
  • Diminuer les émissions de C02 et améliorer la résilience dans un Plan Climat Air Energie Territoire (PCAET)
  • Œuvrer pour une justice spatiale en matière de santé (accès au soin, exposition aux nuisances environnementales) au travers un Plan Régional de Santé-Environnement (PRSE)
  • Concilier les différents usages de l’eau (domestique, agriculture, industrie) et améliorer la qualité des hydrosystèmes avec un Schéma d’Aménagement et de Gestion de l’Eau (SAGE)

Les trois piliers de la formation

Une approche territoriale

  • Comprendre les enjeux sociaux, économiques et environnementaux de la transition dans les territoires, du local au global
  • Décrypter des contextes territoriaux variés, en France ou à l’étranger
  • Mobiliser les outils numériques pour saisir et donner à voir les dynamiques spatiales (Système d’Information Géographique, cartographie)

Une ingénierie de projet

  • Concevoir et mettre en œuvre des projets de territoire impliquant les acteurs locaux
  • Co-construire des stratégies de transition pour les territoires
  • Réaliser des diagnostiques territoriaux
  • Maîtriser les réglementations et les outils de projet

Une ingénierie participative

  • Appuyer le fourmillement d’initiatives locales en faveur de la transition. Valoriser les énergies citoyennes
  • Concevoir et animer des dispositifs participatifs pour accompagner les acteurs locaux dans la transition de leurs territoires
  • Susciter les synergies territoriales et la résolution collective des problèmes

Le CMI-TTP par rapport à un cursus universitaire classique

  • Des compétences spécifiques sur l’ingénierie de projet et la participation
  • Un accompagnement personnalisé
  • Une préparation au monde du travail, avec l’intervention de nombreux professionnels dans la formation, dès la licence
  • 20% de modules supplémentaires, valorisés par 20% de crédits universitaires (ECTS) supplémentaires
  • Un label national CMI délivré par le réseau interuniversitaire Figures

Le CMI-TTP par rapport à une classe prépa (CPGE)

  • Une pédagogie active : 4 projets collectifs de terrain et 3 stages (L1, M1, M2) en France et à l’étranger
  • Un accent mis sur la coopération entre étudiants plutôt que la compétition
  • Une charge de travail équitablement répartie sur 5 ans
  • Une formation dispensée par des enseignants-chercheurs experts dans leurs domaines
  • Des interactions fortes avec les laboratoires de recherche (LADYSS et LAVUE)
  • Des partenariats avec des professionnels
Débouchés professionnels

Des métiers qui font sens

Le CMI-TTP répond à un impératif social, écologique et démocratique pressant pour nos sociétés contemporaines. Il s’adresse aux étudiants-citoyens alertés par les dérèglements environnementaux en cours et désireux de participer à la transition sociale-écologique.

La transition structure un nombre croissant de politiques publiques et transforme le marché de l’emploi. Le CMI-TTP prépare ainsi les étudiants à des métiers en plein essor de facilitateurs/ catalyseurs du changement à l’échelle local, qui font sens pour eux et pour le monde dans lequel ils vivent.

Comment candidater ?

Tout savoir sur les conditions d’admission et les conseils pour bien se préparer à l’entretien